Agent Carter : Episode 8, notre critique du series finale !

Ça y est, après huit épisodes remplis d’action et de swing des années 50, la série Agent Carter a diffusé son dernier épisode mardi sur ABC. melty revient sur les grandes lignes de « Valediction ».

Après huit semaines d’espionnage et de combats contre Leviathan, Peggy Carter a enfin achevé sa mission mardi soir sur ABC dans « Valediction ». melty vous avait d’ailleurs proposé de découvrir les effets de l’objet 17 dans un extrait, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’Howard Stark ne soit pas en reste pour inventer des armes plus puissantes les unes que les autres. Dottie Underwood et son complice le docteur Fennhoff se sont emparés d’un gaz qui rend fou de rage quiconque le respire. Après avoir décimé une salle de cinéma pleine d’innocents, c’est Daniel Souza qui en fait les frais et essaie de s’en prendre à son collègue Jack Thompson. Maintenant qu’Howard Stark est revenu cependant, le SSR peut le questionner sur ses inventions et sur leurs différentes conséquences. Et l’ingénieur va se rendre encore plus utile auprès de l’agence pour récupérer son arme volée.

Au grand déplaisir de Peggy Carter, Howard décide de faire l’appât lors d’un discours public qui l’innocente, espérant ainsi attirer Dottie et Fennhoff. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu et Howard fini par se faire kidnapper. Le psychologue ramené de Russie par le SSR utilise ensuite ses dons d’hypnotiseur pour ordonner à Howard de lâcher une grande quantité de gaz qui rend agressif sur New York dont les habitants sont dans les rues pour célébrer le 8 mai, jour de victoire des Alliés sur l’Allemagne lors de la Seconde Guerre Mondiale. Peggy arrive à temps pour nous offrir un combat impressionnant contre Dottie et pour faire revenir Howard à la raison, sauvant ainsi la ville de New York. Comme prévu c’est donc sur un happy ending que se termine Agent Carter, avec cependant une fin ouverte qui pose les bases d’une éventuelle deuxième saison si la série venait à être renouvelée.

Avec des personnages attachants et complexes et un fil rouge cohérent, Agent Carter nous a offert une nouvelle enquête sur le long terme qui aura permis aux nostalgique de Captain America d’en apprendre un peu plus sur la femme de sa vie. Intelligente et déterminée, Peggy Carter, jouée par la talentueuse Hayley Atwell, a porté la série sans difficultés en alternant répliques cinglantes et dialogues plus légers, le tout toujours teinté d’une justesse humaine qui a grandement contribué à la réussite de la série. Sans nous en mettre plein les yeux, Agent Carter a fait un travail de qualité constant sur un fond de musique d’époque, de quoi nous transporter dans cet univers passionnante d’espions et d’agents secrets chaque semaine avec facilité. Malgré des audiences moyennes, espérons que Peggy Carter n’ait pas dit son dernier mot et soit bientôt de retour pour de nouvelles missions et, qui sait, peut-être la fondation du S.H.I.E.L.D. En attendant d’en savoir plus, découvrez Skye au cœur d’une nouvelle vidéo promo ! Qu’avez-vous pensé du dernier épisode et de la série en général ?

Source : Melty par Marine L.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Hayley Atwell, actrice britannique
Hayley Atwell, née le 5 avril 1982 à Londres, Angleterre, est une actrice britannique. Après plusieurs téléfilms, elle obtient son premier rôle au cinéma dans Le Rêve de Cassandre de Woody Allen aux côtés d’Ewan McGregor et Colin Farrell. En 2008, elle apparait dans The Duchess avec Keira Knightley. En (...)
En savoir plus »